Nom de domaine

Vous êtes entrain de travailler sur votre projet de site internet. Vous suivez pas à pas les étapes, dans les règles de l’art, et jusque là, tout va bien.
Sauf que tout à coup, un sujet qui semble simple atterrit, et devient complexe en y réfléchissant… Ce sujet qui va déterminer tout l’avenir de votre projet de site internet.

Comment trouver le bon nom de domaine pour son site internet?

Rappelons, qu’un nom de domaine est l’adresse de votre entreprise sur la toile. Dans le monde réel, il équivaut à l’adresse de votre maison. C’est grâce à cet identifiant unique que vos contacts et vos clients pourront vous trouver sur internet.
Deux éléments constituent le nom de domaine:
– le nom et l’extension
Ex: Nom: Zayroo
Extension: .com

C’est surtout le webmarketing et ses nombreux techniques qui donnent valeurs au choix du nom de domaine. Il faut le choisir très soigneusement car les points suivants vont en dépendre:

  • la force de votre marque
  • la quantité et la qualité du trafic qui vont venir sur votre site internet
  • votre positionnement vis à vis des moteurs de recherche
  • votre visibilité sur le webmarketing
  • la crédibilité de votre entreprise.

Le choix d’un nom de domaine vous engage sur le long terme. Par conséquent, avant de valider le premier joli nom qui vous vient en tête, il serait plus judicieux de tenir compte et de respecter les points suivants:

Plus c’est court, mieux c’est

un nom de domaine trop long ou comprenant plusieurs mots séparés par des tirets aura moins de chance d’être retenu. Vous augmenterez ainsi la chance de tomber sur des internautes qui l’écriront incorrectement, et finiront par abandonner.

Facile à mémoriser

L’objectif est que votre nom de domaine permette à vos clients de facilement vous trouver. Dans la mesure du possible, la meilleure option est de choisir le nom de votre entreprise ou votre nom de marque. Cette option tire son efficacité de la puissance de l’intuition. Votre nom d’entreprise est un mot qui existe déjà quelque part dans la mémoire de vos clients, autant le reprendre.

Facile à écrire

Il faut tout simplement que votre nom de domaine s’écrit comme il se prononce. Assurez-vous donc que ce celui soit bien prononçable, audible et compréhensible.

Si possible, évitez les chiffres et faites attention aux caractères.

Un nom de domaine avec un caractère spéciaux ne fonctionne tout simplement pas. Et même si il est possible d’inclure des accents, cette pratique est fortement déconseillé. Cela va compliquer la saisie de l’internaute qui va hésiter si il faut mettre ou non un accent.
Il est tout à fait possible d’insérer des chiffres dans un nom de domaine. Mais souvenez-vous de ce qui a été dit un peu plus haut: avant de valider, demandez-vous si c’est auditivement compréhensible. L’internaute va-t-il encore hésiter s’il écrira « cinq » ou « 5 »?

Pensez international

Assurez-vous que le mot avec quoi vous allez baptiser votre site est un mot qui n’a pas de connotation négative dans d’autres pays, surtout que votre clientèle s’y trouve.

Faites attention aux réseaux sociaux

Il est prudent de faire un tour sur les différents plateformes sociaux dont Facebook, Twitter, LinkedIn, etc, afin de vérifier que le domaine que vous allez valider y soit encore disponible.

Choisissez bien l’extension

Vous devez tenir compte de votre marché et de votre activité avant de valider l’extension pour votre nom de domaine. La meilleure option c’est choisir une extension générique, standard et passe-partout de type (.com, .net). Puis il y a les extensions nationales (.fr pour la France, .mg pour Madagascar, .ca pour le Canada…), si vous voulez situer votre marché d’un point de vue géographique.

A lire également